Rencontre avec FUTURES BAND !

Interview détaillé du numéro 20 de PopCorn consacré à Un Américain à Paris de Vincente Minnelli.

Dans Un Américain à Paris, Gene Kelly et Leslie Caron dansent et chantent pour exprimer leurs émotions. En route pour découvrir Futures the Band qui réinterprète les grands classiques des comédies musicales pour les diffuser sur leur chaîne Youtube.

FUTURES est un groupe qui réinterprète de grandes œuvres musicales. Pourriez-vous nous expliquer votre démarche ?

Mathilde : Avant toute chose, il faut savoir que nous sommes amatrices et passionnées de comédie musicale. L’idée avec FUTURES, c’est de pouvoir partager notre passion pour cette discipline, tout en cherchant à produire un rendu le plus professionnel possible. 

Elisa : Et nous ne reprenons pas seulement des chansons, mais aussi l’univers de la comédie musicale en question. Nous essayons de l’adapter à notre manière et avec les moyens qui nous sont accessibles. 

Typhaine : Avec l’idée de faire découvrir à quelques personnes, notamment en France, les grands tubes de Broadway.

Vous vous êtes rencontrées à l’AICOM, une école qui assure des cours de comédies musicales. Pourriez-vous nous raconter cette rencontre et la création de FUTURES ? Pour quelles raisons avez-vous décidé de reprendre des classiques ? 

Mathilde : Elisa et moi nous connaissions déjà depuis quelques années, et nous aimions le chant et le théâtre. Nous avons donc décidé de nous inscrire à un cours de comédie musicale en anglais à l’AICOM en septembre 2017. Plus tard dans l’année, Typhaine a rejoint le cours.

Typhaine : J’ai tout de suite accroché avec l’énergie et la motivation d’Elisa et Mathilde, on était sur la même longueur d’onde. Une fois l’année terminée, on voulait continuer à travailler ensemble autour de la comédie musicale et c’est comme ça que FUTURES est né ! En somme, ça a commencé comme une jolie excuse pour ne pas se perdre de vue et se donner la possibilité de mettre en pratique ce qu’on avait appris au fil des cours et c’est maintenant un projet qu’on prend plaisir à nourrir ! On a plein d’idées de chansons à reprendre, le répertoire et nos envies sont infinis ! 

Elisa : L’idée de reprendre des classiques est d’abord venue de notre envie de chanter, de jouer et d’adapter à notre façon des chansons et des comédies musicales que nous aimons tout particulièrement. L’idée vient aussi, comme Typhaine l’a dit, d’une volonté de faire découvrir cet univers à un public qui n’y serait pas spécialement exposé. Mais nous avons aussi essayé, avec notre dernière vidéo par exemple, de reprendre des chansons qui ne sont pas forcément des classiques, ou pas encore, tirées de comédies musicales moins connues mais qui méritent de l’être selon nous. 

Quelles sont les étapes de réalisation d’une vidéo ? Comment effectuez-vous l’enregistrement, le tournage et le montage ?

Elisa : Le processus de réalisation d’une vidéo peut prendre quelques jours comme plusieurs semaines. Nous commençons par enregistrer la voix avec un micro (Zoom H4N Pro). Puis je mixe les voix et l’instrumental sur un logiciel. Ensuite vient le tournage, qui peut se dérouler le jour de l’enregistrement ou quelques semaines plus tard, selon nos emplois du temps. La réalisation est confiée à l’une ou l’autre d’entre nous, selon qui apparaît dans la vidéo. Je me charge du montage de la vidéo. Je passe en revue toutes les prises et je sélectionne celles qui semblent être les plus fidèles à la chanson. Je demande leur avis à Mathilde et Typhaine pour m’assurer qu’elles sont satisfaites du résultat final. Je synchronise la vidéo avec la musique. Et voilà, direction Youtube ! 

Comment choisissez-vous les chansons et les personnages que vous allez interpréter ?

Mathilde : Chaque chanson interprétée est d’abord un choix personnel, qui dépend de nos goûts et nos envies. Au début du projet, nous avons discuté des titres que nous voulions interpréter individuellement puis nous avons fait des propositions pour des duos et des trios. Par exemple, nous avons repris la chanson « She Used To Be Mine », tirée de la comédie musicale Waitress. C’est un solo que j’interprète car j’étais familière avec la comédie musicale et j’ai toujours voulu jouer le personnage de Jenna, qui est le personnage principal. C’était donc l’occasion de me mettre dans sa peau le temps d’une chanson !

De plus, si on regarde les autres titres que nous avons repris, on peut constater qu’ils sont très différents. C’est un des avantages de la comédie musicale : c’est un domaine qui regroupe toutes sortes de chansons et qui regorge de personnages d’une grande diversité. Nous essayons donc d’exploiter cette diversité en variant nos choix de chansons.

Dans Un Américain à Paris, nos jeunes lecteurs ont pu découvrir la séquence An American in Paris Ballet, qui dure seize minutes et qui rend hommage par ses décors à des peintres français. De quelle manière pensez-vous la scénographie lors de la réalisation de vos vidéos ?

Typhaine : On essaye de rester le plus proche de la mise en scène originale et de recréer avec nos (petits) moyens la magie de chaque chanson. Pour le stylisme, je reste fidèle aux costumes, en cherchant des vêtements qui seront ressemblants, idem pour la recherche des lieux et accessoires. Même si on ne veut pas tout faire à l’identique, l’idée est de nous plonger aux maximum dans les rôles choisis mais à notre manière. Notre dernière vidéo en date de la reprise de « Smash » tirée de la série du même nom est sûrement celle où la scénographie est la plus aboutie. Il nous a fallu quelques mois entre l’enregistrement de la bande-son et le tournage, rien que pour trouver le lieu et le canapé en cuir parfait, c’est toute une organisation !